Île-de-France/Paris métropole

Conseil syndical de Paris Métropole : vote du voeu « pour une métropole du Grand Paris efficace, s’appuyant sur les dynamiques de territoires »

Lors du conseil syndical de Paris Métropole du 20 septembre dernier, les élus locaux ont voté à plus de 75% en faveur du vœu présenté par le Président, Philippe Laurent, « pour une métropole du Grand Paris efficace, s’appuyant sur les dynamiques de territoires ».

Le syndicat, regroupant aujourd’hui 207 membres, se mobilise depuis 2009 pour faire émerger une gouvernance métropolitaine plus efficace capable de relever les défis d’une métropole-monde.

Ainsi, à l’occasion des discussions parlementaires en cours sur le projet de « modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles », les élus de Paris métropole ont rappelé l’ambition qu’ils portent depuis des années pour l’avenir de ce territoire :

donner corps à une métropole forte, non limitée à la « petite couronne », dotée de ressources propres et d’une vraie capacité d’action sur des domaines stratégiques relevant de l’intérêt métropolitain. Ces domaines qui devront être précisés par la loi pourraient concerner en particulier : le logement et l’hébergement ; l’aménagement et les questions environnementales ;

favoriser une logique ascendante en s’appuyant sur des territoires pleinement acteurs et responsables, c’est-à-dire :

– dotés du statut juridique d’EPCI, leur donnant la capacité de gérer des personnels, de conclure marchés et conventions indispensables aux actes quotidiens dont ils ont la charge ;

– disposant de ressources fiscales, et assurés ainsi de pouvoir répondre aux attentes de leurs habitants par une gestion responsable ;

– respectant l’identité et le rôle des communes, premier lieu de la démocratie locale ;

achever la carte intercommunale en Ile-de-France. Les intercommunalités reposent aujourd’hui sur la volonté de mise en commun des communes.  A ce stade, le bouclage d’une organisation intercommunale cohérente est indispensable afin d’inciter à la mise en oeuvre de projets de territoire ambitieux autour de pôles de développement forts, assurant une mixité, économique, fonctionnelle et sociale.

Enfin, une mission de préfiguration sera déterminante pour préciser les objectifs et jalonner le chemin d’un processus transparent permettant de construire posément cette nouvelle gouvernance, selon un calendrier articulé avec les prochaines échéances électorales.

Pour ces raisons, les élus de Paris métropole, dont je fais partie, demandent au Gouvernement de créer une Métropole du Grand Paris efficace qui respecte la place de la commune et la richesse des dynamiques de territoires.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s